L’expérience candidat : un concept flou qui a de l’avenir ?

Le concept d’expérience candidat semble être l’objet communicationnel du moment, un étendard à la fois de la fonction RH et de la communication externe. Enquêtons.

 

10449644_10202318886314829_2040611893_n

L’expérience candidat…

Oubliez vos tubes à essais et expérimentations délirantes, c’est bien de communication que nous parlons. Ce concept qu’affectionnent les marketeurs RH tourne autour d’une expérience type, représentative de celles de tous les candidats à un poste de l’entreprise. On peut alors définir les contours de l’expérience candidat comme la perception de l’entreprise par le postulant depuis le tout premier contact entre celui-ci et ladite entreprise jusqu’au dernier.

Pour évaluer cette expérience, les entreprises ont recours à des enquêtes de satisfaction auprès de tous les candidats afin de se représenter clairement les points forts et les points faibles de celle-ci selon les postulants.

Le premier contact est souvent celui de la page carrière ou plateforme de recrutement du site de l’entreprise. Le tout dernier étant quant à lui (logiquement), la réponse finale quant à l’aboutissement de sa candidature.

L’enjeu est de taille : à l’ère de l’hyper connexion et d’une société de l’hyper communication, toute mauvaise expérience au sein d’une entreprise se sait et se partage. Le concept mêle donc des enjeux communicationnels et de stratégie RH.

… reste vague

L’expression est presque un oxymore aux accents ironiques : après tout, on n’a d’expérience empirique que de l’entretien d’embauche. Le seul moyen de faire l’expérience de la culture d’une entreprise c’est bien d’y être embauché.

Le concept est employé à plusieurs fins, ce qui participe du « flou » qui l’entoure. Travailler sur l’expérience candidat, c’est beaucoup de choses différentes à la fois. On se propose d’identifier, de comprendre et de faire l’état des lieux de l’actuelle expérience des candidats. C’est là une démarche d’évaluation de la communication en interne de l’image de l’entreprise, des process RH et de la qualité des échanges entre recruteurs et candidats. Etudier l’expérience candidat actuelle de son entreprise c’est donc évaluer ses pratiques de recrutement et de communication en vue de les rendre encore plus efficaces et concurrentielles.

Mais l’expérience candidat peut aussi être en soi un objet communicationnel, une sorte de story telling adapté au domaine de la communication RH : on vend l’image d’une expérience de vie comme on vend un produit ou un service par le biais d’une histoire excitante ou plaisante. On fait la promesse d’un moment agréable et « challenging ». C’est ainsi qu’en soignant son expérience candidat une entreprise va par exemple offrir des cadeaux à tous les candidats passant un entretien chez eux. D’autres vont tenter d’animer une communauté de candidats sur les réseaux sociaux et tenter d’impliquer les candidats dans les pratiques de la société. Une politique d’attraction et de rétention des meilleurs talents se plie totalement au procédé.

Mais c’est quoi alors ?

Un peu de tout. L’expérience candidat c’est quelque part l’objet de la marque employeur d’une entreprise : à la fois son message concret et l’ensemble des représentations qu’elle suscite. L’enjeu est de recentrer la relation entreprise – candidat sur l’humain et de communiquer autour de ce point controversé dans la fonction. 

Selon le consultant en recrutement et stratégies innovantes Laurent Brouat dans un article datant de novembre 2013 : « L’expérience candidat est un concept, presqu’une valeur et un état d’esprit qui doit infuser toute l’entreprise.»

Si l’expérience candidat reste un concept flou qu’il convient de mieux définir, il a le mérite de prouver que les entreprises et la fonction RH en général tendent à adopter un point de vue « client » afin d’améliorer leurs process de recrutement.

Leïla Rimond

Sources :

http://www.aclpartners.fr

http://www.rectrain.com

http://recruteurs.apec.fr

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. juin 18, 2014

    […] Le concept d’expérience candidat semble être l’objet communicationnel du moment, un étendard à la fois de la fonction RH et de la communication externe. Enquêtons. L’expérience candidat… Oubliez vos tubes à essais et…  […]

  2. juin 26, 2014

    […] Ce concept qu’affectionnent les marketeurs RH tourne autour d’une expérience type, représentative de celles de tous les candidats à un poste de l’entreprise. On peut alors définir les contours de l’expérience candidat comme la perception de l’entreprise par le postulant depuis le tout premier contact entre celui-ci et ladite entreprise jusqu’au dernier.  […]

  3. février 12, 2015

    […] Tout cela se résume avec le slogan final : « Whenever you join, however long you stay, the exceptional Ernst &Young experience lasts a lifetime. » (Quel que soit le moment où vous nous rejoignez, quel que soit le temps que vous restez chez nous, l’incroyable expérience EY dure toute une vie). L’idée est donc bien de mettre à profit le concept d’ “expérience candidat”. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *