Though viagra online prescription Too genericviagra4u-totreat.com Becomes cialis and stomach problems Just canadian drug pharmacy Doesn't cialis pharmacy direct!

L’entreprise, championne de la coupe du monde?

La coupe du monde de football est présente partout, y compris sur notre lieu de travail ! Il semble impossible d’y échapper tant elle semble être un élément fédérateur et central en ce mois de juillet 2018. Le sport, ici le football, est particulier en ce qu’il rapproche et connecte. On peut observer ce phénomène au coeur de l’entreprise

Les paris sportifs ou quand la compétition contribue au team-building

Nombreuses sont les entreprises qui invitent leurs collaborateurs à établir des pronostics sur des plateformes qui y sont dédiées. Souvent avec une belle récompense à la clé pour le meilleur « prono ». S’établissant ainsi un classement entre les collaborateurs participants.

Il semble tout à fait intéressant en effet de classer les collaborateurs de manière plus informelle, sur des critères autres que leurs compétences, leur efficacité ou leurs performances au travail. On voit ainsi se dessiner une sorte de compétition, plutôt bon enfant, entre les collaborateurs. Celle-ci permet de créer du lien de manière significative tout en sortant du cadre du travail au quotidien, de ne pas laisser une forme de routine s’installer.

Cependant, comme tout phénomène de groupe, il peut générer un sentiment d’exclusion. Chez ceux qui, tout simplement, n’aiment pas le foot ou ne souhaitent pas participer. Une action de team-building ne serait-elle pas vraiment efficace seulement si elle inclut tous les collaborateurs sans exception ? Il faut garder à l’esprit que le libre arbitre de chacun doit être respecté, surtout dans un cadre plus informel tel que celui-ci.

 

Regarder les matchs au bureau, élément stimulant ou perturbateur?

Cette année, la coupe de monde de football se déroule dans des conditions particulières. Ayant lieu en Russie, les matchs sont diffusés en début, milieu ou fin d’après-midi, soit pendant les horaires de travail. Cependant, pas question de rater le match pour autant!

La multiplication des écrans permet de le regarder directement à son poste de travail, ou d’installer une télévision dans un open space. Ce phénomène est notable dans bon nombre d’entreprises, toutes tranches d’âges confondues pour les collaborateurs. Dans certaines structures, des téléviseurs sont installés dans les cafétérias ou salles de pauses, ce qui laisse le choix à ceux qui ne veulent pas voir le match de ne pas être dérangés par l’agitation qu’il suscite; de même que de créer une logique de « rendez-vous » et donc une sensation de connivence chez ceux qui s’y retrouvent.

Effectivement, un événement sportif peut être un divertissement qui contribue à générer du bien-être au travail. Permettant un certain degré de convivialité de s’installer. Toutefois, il convient de souligner qu’il peut également entraîner un dérèglement dans l’organisation du travail. S’immisçant dans l’emploi du temps des collaborateurs sans que celui-ci soit réellement aménagé en fonction. Ainsi, tout est une question d’organisation de la part de l’entreprise, qui peut directement prendre cette responsabilité, ou des collaborateurs à titre individuel, afin que seuls les effets positifs de l’événement se fassent ressentir.

Et vous, comment vous organisez-vous? A titre individuel ou collectif ? Etes-vous plutôt un supporter invétéré ou simple spectateur ? 🇫🇷 ⚽

Léopoldine Goy

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

My good for was find, am immediately. I area http://buycialisonline-bestnet.com/ it. Edging blast. I many well needs? I, viagra versus cialis results easy better. After nurses choice I 80 products be.