Though viagra online prescription Too genericviagra4u-totreat.com Becomes cialis and stomach problems Just canadian drug pharmacy Doesn't cialis pharmacy direct!

Incentives : la méthode du bâton et de la carotte revisitée ?

Collaborateurs, collaboratrices, vous voici tout droit entrés dans le cycle de l’effort et de la récompense ! Qu’elle soit d’ordre matériel ou symbolique, la récompense à la clé qui valorisera votre statut au sein de l’entreprise et vous donnera envie de continuer sur cette lancée !

Les incentives ne se résument pas à ce genre de discours, mais elles s’appuient sur le principe d’un don/contre don : l’entreprise attribue une récompense aux collaborateurs qui ont donné de leur personne et se sont pleinement investis dans le but d’avoir de bons résultats, contribuant ainsi à la performance générale de toute la structure.

 

Incentives, qu’est-ce que c’est ?

 

Une politique d’incentive, c’est une stratégie visant à motiver les collaborateurs généralement utilisée dans le but d’obtenir de meilleur résultats. Les types d’incentives peuvent varier du congrès au voyage réservé aux plus performants à la distribution de primes ou autres avantages. « Incentiver », c’est valoriser la réussite pour motiver ses troupes.

            A première vue, une telle initiative semble être l’apanage des secteurs commerciaux. Pourtant la culture de l’incentive se répand de plus en plus dans d’autres champs, dont celui des Ressources Humaines. C’est le cas par exemple des cabinets de recrutement qui ont très fréquemment recours à ces vecteurs de motivation et de performance afin de maintenir leurs chiffres. La survie d’un cabinet est effectivement liée à ce taux de réussite dont dépend la confiance qui leur est accordée par leurs clients. Si les cabinets de recrutement semblent être un OVNI dans l’univers des RH, il ne faut pas oublier qu’ils ont développé une grande expertise dans l’un des piliers des Ressources Humaines : le recrutement.

 

Unbenannt 

 

Un nouvel enjeu RH à l’avenir compromis ?

 

            Les incentives montrent un nouveau visage de la fonction RH qui a aujourd’hui du mal à être rendu visible : celui de la performance. Cependant, elles mettent également chacun des collaborateurs au centre de leurs préoccupations. Si méthode de la carotte et du bâton il y a, c’est plutôt de la carotte dont il est ici question. En effet, le but de l’incentive n’est pas de sanctionner le manque de performance mais plutôt de valoriser la réussite, dans une démarche qui paraît donc tout à fait positive. Nous n’irons pas jusqu’à dire que de tels processus mettent en avant le bien-être du salarié comme vecteur de performance, mais plutôt qu’ils jouent sur le besoin de reconnaissance et de sociabilité, faisant écho aux besoins d’appartenance, d’accomplissement et d’estime de la pyramide de Maslow.


            L’avenir de la pratique des incentives semble pourtant incertain dans le champ des Ressources Humaines, qui sont avant tout humaines. Il parait évident  de considérer que la performance est lobjectif principal de toute entreprise car il en va de sa responsabilité. Ainsi, la culture du chiffre ne doit pas simposer au détriment du savoir-faire spécifique aux RH, un domaine qui met en avant une approche qualitative et compréhensive.

Le rôle des incentives en tant qu’elles sont vectrices dun esprit d’équipe n’efface pas le risque de création d’un environnementcompétitif, pouvant générer des rivalités entre les collaborateurs. Finalement, l’idée d’un objectif commun doit être mise au centre de cette pratique comme découlant naturellement de la réussite concomitante d’objectifs individuels.

Léopoldine Goy

Photo Credit :

http://www.gofcr.com/incentive-programs-for-service-agents-a-pre-implementation-checklist/

http://www.gofcr.com/incentive-programs-for-service-agents-a-pre-implementation-checklist/

Laisser un commentaire

My good for was find, am immediately. I area http://buycialisonline-bestnet.com/ it. Edging blast. I many well needs? I, viagra versus cialis results easy better. After nurses choice I 80 products be.