Though viagra online prescription Too genericviagra4u-totreat.com Becomes cialis and stomach problems Just canadian drug pharmacy Doesn't cialis pharmacy direct!

Eurécia ou la recherche de sens au travail

Nous nous sommes précédemment intéressés à la start-up Talentsoft et à ses logiciels en Saas. Elle n’est pas la seule à proposer ce genre de logiciels : Eurécia, structure plus petite, aussi. Julie Bessonie, responsable communication d’Eurécia, nous a accordé une interview pour nous parler de son entreprise.

Pouvez-vous nous présenter Eurécia ?

Eurécia est une société créée en 2006 par Pascal Grémiaux, basée près de Toulouse. Elle édite un logiciel de management et de ressources humaines 100 % SaaS.

Nous sommes  actuellement 30 salariés répartis sur quatre services principaux :marketing et communication, commercial, service clients et R&D. Le fait d’avoir un pôle R&D très bien staffé nous permet de faire évoluer le logiciel en permanence et de l’adapter aux nouveaux usages comme le mobile.

Quelle est la particularité des logiciels en Saas ?

« Saas » signifie « software as a service », c’est un logiciel en tant que service. Les utilisateurs n’ont pas à installer de logiciel sur leur ordinateur, c’est comme Dropbox ou Google Drive. Cela représente de nombreux avantages : gain de place, gain en souplesse, gain en autonomie… Mais surtout, les mises à jour sont immédiates et le client n’a aucune maintenance à prévoir. Une connexion internet lui suffit pour y accéder n’importe quand et de n’importe où.

Eurécia propose plusieurs modules, qui sont indépendants et complémentaires :

  • Congés et absences
  • Temps et activités
  • Notes de frais
  • Planning
  • Suivi RH

Nous venons tout récemment d’ajouter à notre offre quatre nouveaux modules – gestion de la formation, compétences, entretiens et recrutements – pour former le toute premier SIRH dédié à la PME. 

Capture d’écran (169)

Qu’est-ce­- que cela permet en terme de RH ?

Cela permet d’améliorer la productivité de l’entreprise et de simplifier la vie des collaborateurs, de leur libérer du temps pour effectuer des tâches à plus forte valeur ajoutée. Un DRH aujourd’hui doit pouvoir se consacrer à autre chose que l’administratif.

En utilisant nos logiciels, les RH se libèrent du temps sur des tâches autrefois chronophages et peuvent se concentrer sur la gestion des talents ou encore le mieux-être de leurs employés par exemple. D’ailleurs, on parle de plus en plus aujourd’hui de « Chief happyness officer » pour désigner cette préoccupation croissante qu’ont les RH pour améliorer le quotidien de leurs collaborateurs.

Pouvez-vous nous parler plus précisément de votre cible ?

La majeure partie de nos clients sont des primo-accédants, des entreprises qui ont toujours travaillé avec Excel et qui cherchent à simplifier leurs tâches. Cela peut aller des PME aux grandes entreprises. Nous travaillons par exemple avec My Little Paris, Euromaster, Hermès, ou encore Allo ciné. La problématique est la même pour tous : comment se libérer des contraintes administratives et se consacrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée ?

Votre présence sur les réseaux sociaux est très remarquée au sein de la communauté RH. Pouvez-vous nous parler de votre stratégie digitale ?

Capture d’écran (170)

Notre présence sur les réseaux sociaux est liée à notre ADN, à la nature de notre activité.

Tout d’abord, nous avons ciblé les médias selon nos besoins. Par exemple, Facebook n’est pas pertinent  aujourd’hui pour nous car nous fonctionnons en B to B (avec des professionnels) et nos cibles (DRH, DAF, dirigeants) sont peu présentes sur ce réseau social. Et comme cela prend du temps, nous avons choisi de nous focaliser sur LinkedIn et Twitter. Il s’agit de faire de la veille, de s’inspirer des tendances, mais aussi de se rapprocher de nos cibles. Le but est d’entrer petit à petit dans le top of mind.

Nous communiquons beaucoup sur LinkedIn via le profil de notre Président Fondateur, Pascal Grémiaux, qui prend la parole sur différents groupes et publie des articles dans Pulse , sans oublier la page de l’entreprise où nous travaillons la marque employeur.

 

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

My good for was find, am immediately. I area http://buycialisonline-bestnet.com/ it. Edging blast. I many well needs? I, viagra versus cialis results easy better. After nurses choice I 80 products be.