Though viagra online prescription Too genericviagra4u-totreat.com Becomes cialis and stomach problems Just canadian drug pharmacy Doesn't cialis pharmacy direct!

Clustree : l’algorithme qui révèle les talents – Série spéciale SIRH (1)

Dans la lignée de notre série d’articles sur les SIRH, le blog CELSA-RH vous propose de découvrir Clustree, une start-up parisienne à l’ambition forte et au succès fulgurant. Ne nous fions ni à ce joli nom ni à ce charmant logo en forme d’arbre : Clustree est là pour mettre le Big Data au service des décisions RH. Portrait d’une start-up innovante.

Clustree, une jeune pousse

La jeune start-up est créée en 2013 par Bénédicte Raphélis de Soissan, alors consultante, et qui prévoit de changer de métier. Elle a l’idée de comparer quelques cinq cents profils professionnels qui ont des points communs avec le sien.  « Pourquoi les ressources humaines ne feraient pas comme moi, en s’inspirant de la réalité de ces profils pour gérer les carrières et les recrutements ? » confie-t-elle avoir pensé lors d’une interview pour BFM TV. Le concept de Clustree est né.

Et en pratique ?

L’algorithme utilisé par Clustree analyse actuellement 30 millions de parcours professionnels en France et à l’international : il traite les données de CV en ligne et des clients, afin d’identifier les compétences requises pour un poste à pourvoir. Le logiciel émet ensuite des recommandations sous forme de listes de profils en interne, puisés dans différents départements.

Pour chaque profil, les données prises en compte par le logiciel sont variées : la formation, les expériences, les fonctions occupées, le secteur d’activité, les entreprises, les compétences et même les performances au travail ou l’assiduité.

En outre, Clustree met à disposition une interface destinée aux salariés qui leur permet d’avoir la main sur leurs données et de les enrichir. Il s’agit d’une logique « win-win » : en retour, les salariés reçoivent automatiquement des suggestions de postes qui pourraient leur correspondre.

Les grands objectifs :

  • Au lieu d’embaucher, tirer parti des compétences inexploitées des salariés
  • Éviter un trop grand turnover dans l’entreprise
  • Gérer des sauts de carrières parfois surprenants

Capture d’écran 2016-01-13 à 11.10.56

Priorité au vivier naturel de l’entreprise 

La technologie développée par Clustree s’adresse principalement aux grands groupes tels que GDF Suez, Canal +, Orange ou Engie.

Pourquoi ? C’est que ce type d’entreprises, de plus de  2000 salariés, est particulierement concerné par les problématiques actuelles suivantes:

  • 10% de turnover en plus chaque année dans les entreprises
  • 25% de nouveaux métiers chaque année grâce au digital
  • 20% des salariés souhaitent aujourd’hui quitter leur entreprise car ils pensent pouvoir trouver plus facilement une orientation de carrière différenciante à l’extérieur qu’à l’intérieur de leur entreprise

Clustree, face à ces réalités, initie une approche nouvelle du recrutement : et si, tout simplement, les talents nécessaires se trouvaient déjà dans l’entreprise ?

Pour chaque client, entre 5000 et 120 000 profils sont analysés, et pour chaque salarié, environ 50 parcours et postes sont proposés, avec un taux de pertinence de plus de 80%.

Tous ces chiffres impressionnants, avancés par la fondatrice lors d’une interview pour FrenchWeb.fr, vont de pair avec des levées de fonds tout aussi remarquables : 2, 5 millions d’euros en octobre 2015 auprès d’Alven Capital, un fond  indépendant de venture capital (activité consistant à financer en capitaux propres des entreprises nouvellement créées).

Clustree a un concept qu’elle est seule à proposer, qui prend racine dans l’utilisation de plus en plus fréquente du Big Data en matiere de RH, CELSA-RH vous en parlait cet été. Elle encourage à la fois le potentiel de l’entreprise et de chaque salarié, simplifie et décloisonne le monde du recrutement. Mais cette approche pertinente ne met pas fin à la problématique issue de l’avènement des SIRH : avec tant de rationalisation, quelle place pour l’expertise humaine ?

Néanmoins, nous ne pouvons que constater un phénomène dont notre série d’articles tente de rendre compte : la floraison de start-up innovantes et spécialisées, qui laissent penser que le Big Data et les nouvelles technologies ont bel et bien leur place dans le monde des ressources humaines.

Vous aimerez peut être aussi...

1 Réponse

  1. novembre 4, 2016

    […] élitiste, discriminante, volontairement ou non, et trop souvent non ajustée au réel. Comme un précédent article de notre blog l’a montré pour la start-up Clustree, les traitement des datas permet de renouveler en […]

Laisser un commentaire

My good for was find, am immediately. I area http://buycialisonline-bestnet.com/ it. Edging blast. I many well needs? I, viagra versus cialis results easy better. After nurses choice I 80 products be.