Though viagra online prescription Too genericviagra4u-totreat.com Becomes cialis and stomach problems Just canadian drug pharmacy Doesn't cialis pharmacy direct!

Entreprises : saurez-vous résister aux tests de discrimination à l’embauche ?

En France, la discrimination et notamment à l’embauche est difficile à mesurer, car le recueil de données sur l’origine ethnique ou culturelle est interdit. Mais Manuel Valls semble vouloir s’y atteler puisqu’il a annoncé qu’une vaste campagne de testing serait lancée fin 2015.

office-594132_960_720

D’après une enquête de l’Institut des Politiques Publiques de 2013 : à candidature identique un candidat perçu comme issu de l’immigration reçoit 40% de moins de convocations à un entretien d’embauche qu’un candidat identifié comme français.

En France, la discrimination et notamment à l’embauche est difficile à mesurer, car le recueil de données sur l’origine ethnique ou culturelle est interdit. Mais Manuel Valls semble vouloir s’y atteler puisqu’il a annoncé qu’une vaste campagne de testing serait lancée fin 2015.

La pratique du testing, appelée aussi test de situation, est issue des pratiques de discriminations positives initiées aux Etats-Unis pour affirmer le droits des minorités en particulier ethniques. Elle permet de mesurer les comportements discriminatoires, à l’embauche, mais aussi sur d’autres thèmes (logement, assurance, accès aux boites de nuit, etc.).

Le testing c’est quoi ?

Le testing c’est par exemple le fait de mobiliser des personnes pour qu’ils envoient de faux CV, suite à une offre d’emploi, dans lesquels les compétences et les qualités professionnelles sont équivalentes mais dont les caractéristiques sociales sont différentes.

Son objectif est de tester si ceux qui postulent vraiment risquent d’être discriminés dans le processus de sélection.

En multipliant les tests et en comparant les réponses positives et négatives des recruteurs aux variables sociales (origines, âge, sexe, lieu, adresse, etc.) des différents candidats, apparaissent les aprioris dans les décisions prises.

Dans la gestion des ressources humaines et pour les entreprises, la lutte contre les discriminations est en enjeu de taille, entre éthique et performance.

Le modèle LVMH : l’auto-testing.

Depuis 2008, le groupe LVMH, un des leaders sur le marché de l’industrie du luxe, a engagé quatre campagnes de testing, de 10 à 16 mois, en faisant appel à un cabinet indépendant. Les trois premières se sont déroulées en France et une quatrième se développe actuellement à l’échelle internationale.

Le groupe, qui s’inscrit dans une politique globale de responsabilité sociale, par ce « testing sollicité », réaffirme sa volonté de promouvoir la diversité et la lutte contre les discriminations dans ses différentes démarches et dans sa politique stratégique RH.

Au-delà de sa dimension éthique, cette approche offre à LVMH de multiples bénéfices, en particulier celui d’attirer et comprendre les besoins d’une clientèle internationale et culturellement diversifiée.

Cette posture lui procure un avantage concurrentiel, que ce soit en terme de réputation, de valeur de ses filiales, ou en tant que marque employeur.

Quels sont les résultats ?

La première campagne, qui concernait l’origine des candidats, a révélé des résultats satisfaisants au regard de l’égalité de traitement.

En revanche, les résultats reçus par LVMH pour la seconde campagne, qui concernaient le genre, ont montré que des pratiques discriminantes ont pu intervenir dans les étapes du recrutement des postulantes, c’est ce que décrit le rapport de l’Association Française des Managers de la Diversité dans le petit déjeuner « Point d’actualité » du 30 juin 2015.

En effet ce rapport montre qu’en 2011, suite à ces résultats, le groupe LVMH a mis en place une formation obligatoire « recruter sans discriminer » visant tous les Responsables Ressources Humaines et les managers qui ont un rôle dans le recrutement.

Les résultats de la troisième campagne ont démontré que ces mesures de sensibilisation et de prévention ont porté leurs fruits.

A la fois outil de communication et outil de compréhension, ces campagnes de testing ont permis de déceler les stéréotypes à l’œuvre, leurs caractéristiques, leurs fréquences et leur ampleur.

L’entreprise, en ayant une idée précise des mécanismes de discrimination, peut mieux les résorber.

Alors vous aussi saurez-vous résister au testing? Oseriez-vous en organiser un pour votre entreprise et en faire connaître les résultats?

 

Vous aimerez peut être aussi...

1 Réponse

  1. janvier 9, 2017

    […] à l'aune des nouvelles responsabilités … – Pascal Bello. Crpdjles testings30juin15. Entreprises : saurez-vous résister aux tests de discrimination à l’embauche ? En France, la discrimination et notamment à l’embauche est difficile à mesurer, car le […]

Laisser un commentaire

My good for was find, am immediately. I area http://buycialisonline-bestnet.com/ it. Edging blast. I many well needs? I, viagra versus cialis results easy better. After nurses choice I 80 products be.