Though viagra online prescription Too genericviagra4u-totreat.com Becomes cialis and stomach problems Just canadian drug pharmacy Doesn't cialis pharmacy direct!

La Formation Professionnelle : oui mais…

Souvent l’objet d’interrogations de la part des salariés, la FPC (Formation Professionnelle Continue) a subi une réforme majeure cette année. Retour sur mon expérience en stage à la Direction Formation d’une ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire).

Dans le bain de la formation

J’ai abordé mon stage dans un contexte particulier : le DIF (Droit Individuel à la Formation) ayant été remplacé par le CPF (Compte Personnel de Formation) au 1er janvier 2015, de nombreux mois de blocage ont suivi ce basculement. Mais la machine s’est mise en route depuis la rentrée, et le cap des 100 000 dossiers validés vient d’être franchi par les OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé).

J’ai donc surtout vu passer des dossiers issus du plan de formation annuel. Inscrit dans la politique RH de l’entreprise et soumis à consultation des IRP (Instances Représentatives du Personnel), il est financé à hauteur du minimum légal de 1% de la masse salariale de l’entreprise de plus de 10 salariés. Bien que les besoins exprimés par les managers soient pris en compte, on peut regretter que l’essentiel des orientations choisies ne dépende que des choix stratégiques de la Direction.

L’expérience la plus intéressante fut pour moi l’ingénierie de la formation qui réunit managers, responsables de formation et formateurs internes. Le but est de concevoir des contenus de formation en conciliant apports théoriques, cas pratiques et partage d’expérience.

Fotolia_formateurs

Un secteur en évolution

Le marché de la Formation Professionnelle compte 60 000 prestataires et pèse plus de 13 milliards d’euros. Le souci réside dans le manque de contrôle administratif, si bien qu’il est relativement aisé de s’improviser formateur. Ce métier assez récent est souvent exercé par reconversion, à l’image d’un formateur en HSE (Hygiène, Sécurité et Environnement) qui m’expliqua qu’il était concessionnaire avant de démarrer une nouvelle carrière dans un organisme de formation. Avec son équipement dernier cri et sa tchatche naturelle, j’ai compris assez vite qu’un bon formateur avait certes la fibre pédagogue, mais était avant tout un bon communicant, capable de se vendre à l’entreprise comme de vendre sa formation à des élèves adultes.

Désormais, le CPF n’étant ouvert qu’aux formations “qualifiantes”, de nombreux petits prestataires ont dû mettre la clef sous la porte. Entre le commercial qui vendait des exercices incendie dans un bus et celui qui promettait des tours de magie, j’ai reçu toutes sortes de propositions de petits organismes de formation qui, à l’évidence, peinent à concurrencer les grandes structures.

A quoi sert la formation ?

Qu’elle soit de l’initiative du salarié ou de celle de son N+1 – après un entretien individuel par exemple -, la formation continue est appréciée en général, en ce qu’elle constitue au mieux une expérience pédagogique bénéfique, au pire une récréation par rapport au travail. Et surtout, elle symbolise un premier pas vers plus d’employabilité.

Certains l’ont bien compris et accumulent les petits diplômes. A vrai dire, il est difficile de miser là-dessus pour gravir les échelons. La formation ne s’avère vraiment utile que pour combler des déficits de compétences, acquérir des certifications techniques ou encore se reconvertir complètement, à l’image d’une employée qui s’est dirigée vers la restauration de tableaux, ou encore celui qui voulait travailler dans les pompes funèbres !

A mon avis, le secret d’une formation efficace réside avant tout dans le projet professionnel du salarié. Si ses cours sont inscrits dans un plan de reconversion ou de changement d’entreprise, la formation professionnelle peut faire pencher la balance, à condition que les connaissances acquises soient converties en compétences clef.

Et vous, quel est votre avis sur la FPC ? Une expérience à partager ?

Vous aimerez peut être aussi...

1 Réponse

  1. Convention.fr dit :

    Les salariés travaillant dans une entreprise concernée par une convention collective peuvent bénéficier de dispositions plus favorables en terme de formation professionnelle. Il est donc importer de veiller à ce que la convention soit bien appliquée par l’employeur.

Laisser un commentaire

My good for was find, am immediately. I area http://buycialisonline-bestnet.com/ it. Edging blast. I many well needs? I, viagra versus cialis results easy better. After nurses choice I 80 products be.