Though viagra online prescription Too genericviagra4u-totreat.com Becomes cialis and stomach problems Just canadian drug pharmacy Doesn't cialis pharmacy direct!

La procrastination au travail : promis, j’arrête demain !

La procrastination c’est l’art de repousser ce qu’il faut faire au lendemain. Nous serions près de 30% à y être sujets régulièrement, et plus de trois quarts occasionnellement. Tant qu’on est dans le déni, impossible de régler le problème. Et au lieu de s’y mettre, on trouve toujours de – plus ou moins – bonnes raisons de retarder l’échéance. Alors on cherche un brin de solution en dressant une liste, mais les choses qui ne nous intéressent pas ont tendance à se retrouver en bas de ladite liste, quand bien même elles seraient plus urgentes.

sc1

Pourquoi procrastine-t-on ?

Mauvaise gestion du temps, manque de confiance en soi, perfectionnisme, tendance à se dissiper, faible intérêt pour les tâches confiées… Autant de causes pour justifier notre incapacité à produire lorsqu’il le faut. Il y a aussi la « bonne » procrastination : prendre une pause avant une tâche qui demande de la concentration serait hautement bénéfique. Ainsi, « faire une chose de manière répétitive pendant une longue période de temps nuit à la performance », affirme le docteur Alejandro Lleras, professeur de psychologie à l’Université de l’Illinois. « Il est normal d’avoir des pensées et des préoccupations de toutes sortes durant la journée. Par conséquent, il est difficile de maintenir un haut niveau de concentration pendant une longue période de temps. Briser le rythme volontairement pour penser à autre chose permet de reprendre le travail avec une attention renouvelée ».

En outre, prendre le temps de se divertir permet d’éviter les baisses de productivité intempestives. Toujours d’après le docteur, une expérience en laboratoire a prouvé que même quelques secondes de repos suffisent à faire la différence. D’ailleurs ceux qui prennent des vacances à volonté gagnent en productivité. Cependant toutes les pauses n’ont pas le même effet. Par exemple, consacrer de longues minutes sur un “mauvais” divertissement comme Facebook peut ruiner toute une matinée de travail.

Des habitudes à modifier

Trois scientifiques israéliens, fondateurs de la start-up Timeful fraîchement rachetée par Google, ont choisi pour thème de leur expérience le rapport productivité/procrastination. Il se trouve que 80% des sondés consacrent les deux premières heures de la journée à des activités légères comme la consultation de mails personnels et des réseaux sociaux, là où les statistiques indiquent que les deux premières heures d’une journée de travail sont les plus productives…

skidki-Chelyabinsk-1383202201

Il y a deux types de procrastinateurs : ceux qui n’arrivent pas à prendre des décisions, et ceux qui tardent à se mettre à l’action. Dans tous les cas, il y a intérêt à organiser son temps de travail si l’on est partisan de la dernière minute. N’oubliez pas que si vous vous y mettez au dernier moment, vous risquez de bâcler votre travail ! Souvenons-nous de ce qu’avait dit Walt Disney : « La différence entre un rêve et un projet, c’est une date ». Et pour ceux qui souhaitent se prendre en main, voici 10 techniques qui pourraient vous intéresser.

Alors, êtes-vous prêt à arrêter de procrastiner ?

Vous aimerez peut être aussi...

Laisser un commentaire

My good for was find, am immediately. I area http://buycialisonline-bestnet.com/ it. Edging blast. I many well needs? I, viagra versus cialis results easy better. After nurses choice I 80 products be.