Though viagra online prescription Too genericviagra4u-totreat.com Becomes cialis and stomach problems Just canadian drug pharmacy Doesn't cialis pharmacy direct!

Le Crédit Agricole ou la banque qui vous fait rire

En parallèle de sa campagne de recrutement, le Crédit Agricole lance une campagne de marque employeur humoristique sur les réseaux sociaux.

Depuis 2011, le groupe Crédit Agricole S.A (Credit Agricole, LCL, Amundi, etc) a décidé de mettre en place une véritable campagne de marque employeur intitulée « Welcome ». Celle-ci se décline sur divers canaux (Facebook, Youtube, Twitter…), de plusieurs façons (film publicitaire, affiches, web-série …) et est destinée à un public varié (jeunes, salariés, clients …).

Concentrons-nous sur l’une de ces campagnes : SOS apprentis Les défis d’Antony.

11009025_602261726574650_428735361_n

SOS Apprentis : nom marquant pour une campagne de marque employeur attrayante.

Le concept ?

Anthony se voit proposer un mot caractérisant le groupe et doit l’illustrer de façon décalée et humoristique en allant à la rencontre de passants en caméra caché. Par exemple, lorsqu’il s’est vu proposer le mot « multimarques », Anthony a essayé de trouver des personnes s’appelant Marc dans la rue et dans la gare.

Dans quel contexte ?

Début 2014, le Crédit Agricole cherche à recruter 3500 étudiants en alternance entre Bac et Bac+5 pour tous les métiers de la banque. « Les défis d’Antony » accompagnent donc une campagne de recrutement qui s’effectue sur tout le territoire et qui vise des secteurs variés : droit, statistiques, commerce, achats …

Le but ?

Il s’agissait alors de se rendre attrayant auprès des jeunes, de montrer que leur accompagnement, leur motivation, leur bien-être ainsi que leur réussite sont importants pour le groupe.

Pour qui ?

Les étudiants, bien entendu. Cependant, cette campagne peut être vue de façon plus générale puisqu’elle illustre d’abord les qualités du groupe.

Sur quel support ?

Facebook, car c’est l’outil le plus utilisé par les jeunes et le plus susceptible de capter leur attention. C’est également un moyen de créer un lien privilégié avec cette nouvelle génération. Pour Sophie Serratrice, responsable recrutement et marque employeur du groupe, « Facebook est une très bonne plateforme d’échange ».

Entretenir sa marque employeur

La campagne SOS Apprentis « Les défis d’Anthony » a permis au Crédit Agricole d’être vue comme une entreprise qui s’implique pour les apprentis et ainsi d’entretenir une bonne marque employeur. Il ne s’agissait pas d’augmenter le nombre de candidatures car ce ne sont pas celles-ci qui manquent. Si l’on en croit la responsable recrutement du groupe, ce sont plus de 150 000 CV par mois qui leur sont envoyés.

Concrètement, le Crédit Agricole a effectivement recruté les 3500 apprentis dont elle avait besoin. Cependant, comment savoir si ces apprentis l’ont été grâce à cette campagne?
La page Facebook a aujourd’hui près de 20 000 mentions « J’aime » mais ce ne sont à coup sûr pas que des jeunes entre bac et bac+5.

Une invitation aux apprentis ou un simple exercice de séduction?

Dans les faits, cette campagne est une bonne idée: des vidéos courtes qui se laissent regarder, Facebook un canal privilégié, une web-série façon télé réalité, des défis clins d’œil à Koh-Lanta ainsi qu’un personnage (Anthony) drôle et plein de ressources. On s’amuse bien en les regardant et on oublierait presque que c’est une campagne de marque employeur, si l’on ne voyait pas le logo du Crédit Agricole apparaitre à la fin de chaque vidéo .

Si les vidéos sont assurément drôles, elle n’illustrent absolument pas des cas concrets en entreprises, ce qui aurait peut être été plus appréciable et plus intéressant pour les futurs apprentis. Ensuite, pas de mise en scène de ces apprentis qui sont censés être la cible (postulat de la première saison de SOS apprentis), mais une scénarisation avec des passants. Un possible client lambda, signe que cette campagne n’est pas aussi ciblée qu’elle veut le laisser paraître ? Enfin, on regrette que les vidéos ne soient pas hébergées par YouTube en plus de Vimeo car le premier outil est plus accessible.

Finalement, cette campagne donne-t-elle envie de travailler pour le Crédit Agricole? A choisir, même si le secteur n’est pas le même, je préférerais travailler pour Disney car leur campagne de marque employeur me fait rêver. Je préfère que mon futur job me fasse rêver plutôt qu’il me fasse rire. Cependant, chacun son avis …

Vous aimerez peut être aussi...

4 Réponses

  1. Sabrina dit :

    Bonjour,

    Je travaille chez Crédit Agricole S.A. et je souhaite rebondir sur votre intéressante analyse de SOS Apprentis.
    Cette websérie a pas mal évolué entre sa « saison 1 » composée de fausses caméras cachées d’alternants, sa « saison 2 » ou un coach donnais de (drôles de) conseils et sa saison 3, plus tournée sur l’humour. Ce temps fort est avant tout un moment d’échanges qui permet de faire découvrir notre Groupe sous un nouvel angle, sympathique (on l’espère !) et sur des médias différents. Les résultats ont été très positifs jusque là, avec, comme le soulignez dans l’article, près de 20 000 fans sur Facebook.

    En 2015, le groupe Crédit Agricole lance un nouveau concept, qui, je pense, correspond à vos observations !
    En espérant que cela vous fasse rêver 😉

    Bonne journée,

    Sabrina @groupeCA_RH

    • Mylene Marceny dit :

      Bonjour Sabrina,

      Je suis la rédactrice de l’article et je suis ravie que vous trouviez mon analyse intéressante. J’attends avec impatience de voir le nouveau concept du Crédit Agricole. La saison 4 de SOS apprentis ou verra-t-on quelque chose de différent ?

      La saison 3 de SOS apprentis était vraiment sympathique. J’ai beaucoup ri notamment avec la vidéo concernant l’adjectif « multimarques ». Je ne m’attendais pas à cela. J’ai quand même préféré les deux premières saisons, plus ciblées sur les apprentis donc certainement plus parlante pour eux.

      Je veux bien que le Crédit Agricole me fasse rêver mais, à voir le nombre de commentaires de jeunes sur la page Facebook disant qu’ils aimeraient bien être en apprentissage chez le Crédit Agricole SA, je dirais que cette saison 3 de SOS apprentis en a fait rêver plus d’un.

      Bonne journée.

      Mylène

  2. Sabrina dit :

    Bonjour Mylène,

    Je rebondis un peu tard sur votre commentaire !

    Mais nous avons lancé notre nouvelle campagne de recrutement pour l’alternance le mois dernier.
    Il ne s’agit pas d’une saison 4 de « SOS Apprentis » mais d’un nouveau « concept » créatif : http://premiereexperience.fr/
    Nous souhaitions donner la parole aux alternants du Groupe (les mieux placés pour partager leur expérience !) ce qui fait un bon écho à vos articles. Ces témoignages permettent aussid e mettre en lumière les différents métiers et marque du groupe Crédit Agricole.

    Je serai ravie de pouvoir échanger avec vous sur ce nouveau concept au travers de vos colonnes 🙂

    Bonne journée,

    PS : si certains étudiantsdu CELSA sont intéressés, nous recherchons un(e) alternant(e) pour rejoindre l’équipe de communication recrutement https://www.mycreditagricole.jobs/liste-offres/detail-offre/?offer=6350 (et travailler sur la campagne 2016 :)).

  1. juillet 3, 2015

    […] froide et impersonnelle ne signifie pas abdiquer de son professionnalisme, comme l’illustre la communication du Crédit Agricole. Les vêtements révèlent la personnalité des collaborateurs et peuvent les amener à parler de […]

Laisser un commentaire

My good for was find, am immediately. I area http://buycialisonline-bestnet.com/ it. Edging blast. I many well needs? I, viagra versus cialis results easy better. After nurses choice I 80 products be.